La Servante Ecarlate

Margaret Atwood a écrit ce livre en 1985, il n’est arrivé que bien tard en France ou aujourd’hui il connait un succès mérité.

Dans la chaleur de cet été , allongé sur un transat à l’ombre, c’est une lecture formidable, même si elle n’est pas toujours facile.

Histoire bizarre, intelligente, qui mérite réflexion, anti féministe. Les femmes ne sont que des objets, utiles ou inutiles. Cela existe encore hélas dans certains pays, et re hélas aussi dans le notre pays, plus rarement.

Dans un futur proche, mais non défini, la pollution mondiale a rendue les femmes et les hommes presque stérile.

La religion, laquelle on ne sait pas mais ce n’est pas important, toutes les religions peuvent être totalitaire ! prend des proportions de dictature.

Les femmes sont regroupés en plusieurs catégories . Les vieilles ou infertiles sont envoyées dans des camps de dépollution des terres et meurent rapidement.
D’autres, les Servantes Ecarlates ne servent qu’à la reproduction. Elles n’ont aucun droit, sauf celui de s’allonger, d’écarter les jambes, ne surtout pas prendre de plaisir et d’attendre que leur Maître réussissent à les féconder.

Ce livre est l’histoire de ces Servantes.

Si vous aimez la bonne lecture, n’hésitez pas

Puis dites moi ce que vous en pensez.

 

Image tirée du feuilleton paru en 2017.

Il est disponible gratuitement en « streaming »; je l’ai vu, et il est formidable, et fidèle au livre pour une fois.

Un film est sorti en 1990, image trouvée sur Internet. Je ne l’ai pas vu, mais je vais essayer de le trouver.

196281.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Bonne lecture….si vous le voulez bien.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s